Quels sont les bienfaits du houblon ? Ce n’est pas que pour la bière !

Le houblon est surtout connu pour son utilisation dans le brassage de la bière, mais la plante aussi appelée Humulus Lupulus est exploitée pour ses bienfaits dans bien d’autres produits et industries.

Comme son cousin le cannabis, cette espèce de plante a bien d’autres usages que celui pour lequel il est le plus connu et nombre de ces avantages ont été mis à profit bien avant que le houblon ne trouve sa place dans la bière.

En plus d’être une belle plante à faire pousser contre ta maison, le houblon offre une gamme d’avantages médicaux, culinaires et artisanaux qui passent souvent inaperçus. Cet article ne présente que quelques-unes de ces utilisations.

meme houblon brasserie 90

 

Médical : Sédatif

Le houblon a une longue histoire d’utilisation médicale dans les remèdes populaires. Le site du Vidal précise que les composés oxygénés présents dans le houblon présentent des avantages médicaux. L’un des usages les plus connus est celui de sédatif. De nombreuses études confirment que le houblon est utilisé comme aide au sommeil. Cependant, bien avant que la science ne prouve l’utilité du houblon pour dormir mieux, ses propriétés sédatives étaient déjà utilisées sur la base de preuves un peu moins scientifiques.

💡 Pour l’anecdote, il n’est pas rare d’entendre des brasseurs travaillant dans les grandes brasseries souffrir d’une envie de dormir après avoir respiré les substances dégagées par le houblon.

 

Un oreiller au houblon

Les oreillers de sommeil à base de plantes existent depuis longtemps. On raconte que le roi George III et Abraham Lincoln les utilisaient. Ces oreillers sont très faciles à fabriquer et peuvent non seulement t’aider à dormir mais aussi à soulager l’anxiété et le stress quotidiens. Tu bénéficies également de l’avantage supplémentaire d’être bercé par une odeur loin d’être désagréable !

Tout ce dont tu as besoin pour fabriquer ton propre oreiller à houblon, c’est d’un morceau de tissu doux de la taille qui te convient le mieux (60 cmx60 cm par exemple) et de houblons.

  1. Plie ta pièce de tissu en deux et couds-la sur deux côtés pour obtenir une petite taie d’oreiller. Tu peux également acheter un sac en mousseline (il en existe de toutes les tailles) ou même utiliser une chaussette pour ne pas avoir à coudre quoi que ce soit.
  2. Une fois que tu as ta petite taie d’oreiller, remplie-la avec du houblon séché. Tu peux même y ajouter d’autres herbes aux propriétés sédatives, comme la lavande, la camomille, les roses, la mélisse…
  3. Après l’avoir rempli, couds-le ou fabrique un cordon de fermeture. Tu peux ensuite placer ton oreiller à houblon dans ta taie d’oreiller habituelle.

💡 Remarque : il est possible de se réveiller après avoir utilisé un oreiller à houblon en se sentant un peu “à l’ouest”. Tout dépend de la façon dont tu réagis au houblon. Si tu te sens comme ça, tu ne l’utiliseras pas longtemps…

 

Du thé au houblon

Outre le fait que le thé au houblon est un excellent moyen de mieux évaluer les différentes variétés de houblon, c’est aussi une autre façon fantastique de profiter de ses bienfaits médicaux. Tu sais, toutes ces tisanes que les mamans adorent pour dormir ? On parle toujours de la camomille, mais pourquoi ne pas y ajouter un peu de houblon ?

Une tisane de houblon peut aider à calmer des niveaux élevés de stress et d’anxiété, fournir des antioxydants et, bien sûr, t’aider à dormir. De plus, les composés phytoestrogéniques du houblon (parmi les plus actifs connus) peuvent aider à réduire les crampes menstruelles et les symptômes de la ménopause.

Pour les thés, le houblon aromatique est un meilleur choix que les variétés à alpha élevé, à moins que tu n’aimes les thés très amers. Tout comme pour ton oreiller de houblon, tu peux également ajouter d’autres herbes au mélange pour augmenter les effets sédatifs et/ou calmants. La lavande, la mélisse, la passiflore et de nombreuses autres herbes peuvent apporter leurs propres saveurs et propriétés médicales à ton thé.

💡 Remarque : cet article n’est pas censé traiter de l’utilisation du houblon dans l’infusion, mais je m’en voudrais de ne pas mentionner l’excellent complément que les thés au houblon peuvent apporter à ton infusion maison. Tu peux augmenter ou atténuer les saveurs du houblon utilisé pendant le brassage en préparant un thé à partir d’une autre variété (utilise de l’eau chaude, mais ne la fais pas bouillir) et en ajoutant le thé à une bière secondaire ou au moment du conditionnement.

 

Pour cuisiner

En cuisine, le houblon peut être utilisé comme n’importe quelle autre herbe. Les cônes peuvent être utilisés pour infuser des sauces ou des marinades puis être filtrés. Ils peuvent également être broyés pour donner un goût de houblon plus prononcé à ces mêmes sauces, marinades, vinaigrettes et bien d’autres plats. Les jeunes pousses peuvent également être récoltées et utilisées comme légumes.

Ce ne sont là que trois des nombreuses façons dont le houblon peut s’intégrer à tes créations culinaires. N’aies pas peur d’expérimenter. Tu trouveras de tout, du miel infusé au houblon à l’utilisation des feuilles de cône pour décorer les desserts…

 

Une alternative à l’asperge

Avant que les plants de houblon ne produisent leurs cônes, ils envoient de nouvelles pousses qui deviendront les lianes grimpantes sur lesquelles pousseront les cônes. En général, on laisse trois à six des nouvelles pousses les plus vigoureuses arriver à maturité. Les autres sont coupées afin que toute l’énergie de la plante soit consacrée à la production de cônes sur les lianes restantes. Mais ne jette pas ces pousses supplémentaires ! Mange-les.

Les nouvelles pousses de houblon peuvent remplacer les asperges de manière délicieuse et originale. En fait, on les appelle parfois des asperges sauvages. Cueille-les lorsqu’elles ont quelques centimètres de long et sont encore tendres. Bien sûr, n’abuse pas de la cueillette. La plante a besoin de certaines de ses pousses pour récupérer de l’énergie, et il faudra en laisser quelques-unes pour faire des cônes.

En cuisine, tu peux les utiliser comme tu le ferais avec des asperges : faits-les cuire à la vapeur, hache-les et ajoute-les à une omelette. Tu peux même les mariner.

À la Brasserie 90, nous avons la chance de vivre dans un coin de la France (les Ardennes) où le houblon sauvage n’est pas loin. Du coup, il se peut que l’année prochaine nous planifierons deux excursions de récolte : une pour les nouvelles pousses et une autre, plus tard dans l’année, pour les cônes.

 

Sauces à salade et marinades

Le houblon est également excellent dans les vinaigrettes et les marinades. Remplace le vinaigre de vin par de l’hydromel maison, ajoute du houblon puis quelques autres herbes.

Toutes les recettes de vinaigrette peuvent être sublimées par l’ajout de houblon. Essaye d’en ajouter à ta vinaigrette préférée. Verse simplement la vinaigrette dans le mixeur avec un peu de houblon, mixe jusqu’à obtenir une consistance lisse, et presto ! Tu as quelque chose de nouveau et qui change un peu pour assaisonner ta salade.

 

Crème glacée

Et pour le dessert ? Il existe bien la glace au thé vert, alors pourquoi pas au houblon ?

Il existe des parfums super exotiques de crème glacée… perso j’adore ajouter un peu de stout brassée maison dans un lot de crème glacée à la vanille. Mais ça peut aussi se faire avec du houblon !

Faire de la crème glacée est beaucoup plus facile que ce que beaucoup de gens semblent penser. Tu n’as même pas vraiment besoin d’une sorbetière. Cependant, si tu prévois d’en faire souvent et en grandes quantités, une sorbetière, qu’elle soit à manivelle ou électrique, est utile.

Si tu es novice en la matière, voici tout ce dont tu as besoin pour ton premier petit lot de crème glacée maison : du lait entier, de la glace, du gros sel, un peu de miel ou d’autre sucre (facultatif), le houblon de ton choix, un contenant hermétique, et si tu n’as pas de sorbetière : un sac d’1 litre et un sac de 4 litres.

🍨 Notre recette de glace au houblon :

  1. Verse 1 tasse de lait dans une casserole et laisse-le mijoter (il n’est pas nécessaire de le faire bouillir).
  2. Si tu ajoutes du miel ou un autre sucre, ajoute-le maintenant et remue.
  3. Une fois dissous, retire du feu et ajoute 7 à 15 grammes de houblon en cône entier (tu peux aussi mettre le houblon dans une étamine avant de l’ajouter).
  4. Couvrir et laisser reposer pendant 30 à 45 minutes.
  5. Verser à travers une passoire, dans un bol, pour enlever/filtrer le houblon.
  6. Laisse ensuite la nuit dans le réfrigérateur.
  7. Lorsque tu es prêt à faire la crème glacée, sors le contenu du frigo et verse le dans ta sorbetière qui fera le reste. Cependant, si tu n’as pas de sorbetière :
  8. Verse le contenu dans un sac d’un 1 litre en essayant d’enlever le plus d’air possible et ferme bien.
  9. Mets 2 à 4 tasses de glaçons ou de glace pilée dans le sac de 4 litres avec 1/2 à 1/3 de tasse de sel.
  10. Place le sac de 1 litre à l’intérieur du sac de 4 litres contenant la glace et le sel et ferme-le, en essayant à nouveau d’évacuer l’air. Travaille le sac pendant environ 5 à 10 minutes : secoue-le, lance-le d’avant en arrière, fais-le rouler sur la table.
  11. Une fois que la crème glacée a durci (avec sorbetière ou en secouant le sac), tu peux la mettre dans un contenant hermétique et la placer au congélateur.

N’hésite pas à faire des expériences en combinant des fruits (des agrumes, par exemple) ou des herbes et des épices avec la crème glacée pour compléter les saveurs du houblon.

💡 Conseil : les saveurs du houblon s’accentuent avec le temps. En conservant la crème glacée pendant un jour ou deux, tu obtiendras une saveur plus houblonnée.

 

Artisanat et décoration

Les houblons, avec leurs feuilles d’un vert éclatant et leurs cônes délicats, peuvent être d’excellentes plantes décoratives. Elles poussent très rapidement et, lorsqu’elles sont plantées au bon endroit, elles peuvent recouvrir un mur ou une clôture qui serait autrement une horreur. Ils peuvent également grimper sur les tonnelles, tout comme les raisins. Lorsqu’ils ont terminé leur croissance pour l’année, ils peuvent également être utilisés dans des objets d’artisanat décoratifs et utiles.

 

Couronnes de houblon

Cette idée peut être difficile à vendre, surtout pour les brasseurs et les jardiniers du houblon qui veulent que tous leurs cônes soient utilisés pour la bière. Si c’est ton cas, garde les cônes pour brasser ta bière, mais si tu en as plus qu’il n’en faut, si tu as accès à du houblon sauvage ou si tu cultives du houblon dans ton jardin mais ne brasse pas avec, tu devrais peut-être envisager de fabriquer une couronne de houblon.

C’est un excellent projet à réaliser au moment où tu prépares ton houblon pour l’hiver, puisque tu vas de toute façon le couper.

Pour en fabriquer une, il te faut d’abord une forme et des cisailles à plantes. Tu peux fabriquer la forme en tressant des branches de saule ou de la vigne, voire les pieds de houblon eux-mêmes si tu as un houblon bien établi qui produit de grands pieds. Tu peux également construire ta forme à partir de fil de fer. Les formes, en bois ou en fil de fer, sont également disponibles dans la plupart des magasins d’artisanat. Un cadre en bois est préférable car il donne un aspect plus naturel à la couronne.

Il existe de nombreuses façons de fabriquer cette couronne. Certaines personnes aiment tisser des lianes autour de la forme, tandis que d’autres coupent plusieurs grappes de houblon et les fixent ensuite avec du fil ou de la colle sur la forme de la couronne, d’autres encore font les deux. Certaines personnes ne veulent que les cônes, tandis que d’autres aiment avoir du feuillage dans la couronne.

Comme pour tout travail artisanal, toutes sortes de possibilités sont laissées ouvertes pour l’interprétation personnelle. Quelques feuilles de tremble jaune ou d’érable rouge pourraient être sympas à ajouter ou une ou deux décorations saisonnières pour mettre en valeur la saison.

 

Fabriquer du papier de lin

Le papier peut être thérapeutique à fabriquer et c’est une excellente façon d’utiliser ton houblon à la fin de l’année. C’est également un projet d’artisanat passionnant auquel tes enfants peuvent participer.

La fabrication de papier à partir de la matière végétale du houblon n’est pas nouvelle. En fait, en 1839, une méthode particulière a même été brevetée par Thomas MacGauran. Même les cônes, après avoir été utilisés pour fabriquer de la bière, ont été utilisés pour fabriquer de la pâte à papier. Une étude intitulée “Properties of natural cellulose fibers from hop stems” (Propriétés des fibres de cellulose naturelles provenant de tiges de houblon) a révélé que la fibre de houblon était très similaire à celle du chanvre, et a conclu que les fibres obtenues à partir de tiges de houblon ont d’excellentes propriétés et qu’elles pourraient être utilisées dans des applications textiles, composites et autres applications fibreuses.

Pour fabriquer du papier à l’aide des fibres du houblon, le principe consiste simplement à les couper, de les faire tremper, de les cuire avec une sorte d’alcali, de les battre, de les mélanger et de former des feuilles de papier.

Pour former les feuilles, tu dois acheter ou fabriquer un moule et un tamis (cadre). Tu auras également besoin d’une cuve pour la pâte, de feutres pour poser (couchage) ton papier mouillé, d’une sorte de presse et d’un moyen de le sécher (mais cela peut être aussi simple qu’une corde à linge).

Il faudra peut-être un peu de temps et d’expérimentation pour obtenir un papier de qualité suffisante pour écrire, mais en attendant, il existe une multitude d’autres projets d’artisanat adaptés à ton nouveau papier. Tu peux faire une impression de fleurs pressées ou presser des cônes de houblon et des feuilles. Puis les coller. Accroche-le dans la maison ou offre-le comme cadeau. Tu peux également coller le papier en plusieurs couches et l’utiliser pour former un masque. Laisse libre cours à ton imagination !

 

Fabriquer de la ficelle

Que dirais-tu de fabriquer la ficelle qui servira de support à ton houblon l’année prochaine à partir des lianes du houblon de cette année ? La boucle serait bouclée, non ? Tu utiliserais les plantes de l’année dernière pour soutenir la récolte de cette année.

La ficelle peut être fabriquée à partir de n’importe quel matériau végétal fibreux. Parmi les plantes et parties de plantes les plus populaires pour la fabrication de cordages bruts, on trouve le yucca, les graminées, l’écorce de cèdre rouge occidental, l’ortie, l’asclépiade et l’écorce de tremble, entre autres. Curieusement, il n’y a pas grand-chose sur la fabrication de cordage à partir de houblon.

Si tu veux tenter ta chance, ce n’est pas très difficile à faire. Il faut un peu de temps et peut-être un peu d’habileté mais comme pour le papier, il existe de nombreuses ressources en ligne expliquant le processus de fabrication de cordage à partir de matériaux végétaux.

 

Savon au houblon

Les cônes de houblon peuvent également être utilisés dans la fabrication de savon. L’une des principales raisons pour lesquelles le houblon a pris une place si importante dans les premières brasseries était ses propriétés antibactériennes. En plus de ces actions antibactériennes, le houblon apporte toute une série de propriétés qui pourraient être utiles pour les soins de la peau.

💡 Une étude publiée dans le Journal for The European Academy of Dermatology and Venereology indique que de nombreux polyphénols présents dans le houblon, dont le kaempférol, la quercétine, l’acide férulique, le xanthohumol et la 8-prénylnaringénine, ont non seulement des actions antibactériennes, mais aussi des actions anti-inflammatoires, antioxydantes, anti-angiogéniques, anti-mélaniques, anti-ostéoporotiques et anticancérigènes.

Tu peux trouver de nombreux guides pratiques sur la fabrication de savon en ligne. Quelques points sont cependant à prendre en compte lorsque tu utilises du houblon dans un savon :

  • Le savon ne conservera probablement que très peu, voire pas du tout, l’arôme du houblon.
  • Les cônes de houblon séchés peuvent être assez rugueux. Essaie donc de limiter la quantité de matière foliaire que tu mets dans le savon.
  • Pense plutôt à broyer tes cônes (ou granulés) aussi finement que possible, puis à les ajouter sous forme de poudre.

Comme dans le cas de la brasserie, la fabrication de savon peut donner lieu à de nombreuses expérimentations. Ne te soucie donc pas de tout faire exactement comme il faut. Amuse-toi !

 

Conclusion

Depuis les premières pousses du printemps jusqu’à la récolte des cônes à la fin de l’été, en passant par le nettoyage d’automne, ton houblon peut te fournir des ingrédients et des matériaux bien au-delà de la cuve de brassage. C’est à toi de décider si tu veux étendre son utilisation au-delà de la bière. Cependant, je te conseille de prendre au moins un peu de temps pour explorer certaines de ses autres utilisations, et vois si l’une d’entre elles peut t’être utile et te faire kiffer.

Gauthier Caizergues

Co-fondateur de la Brasserie 90, brasseur passionné et responsable de la communication.

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible pour les autres visiteurs. Les infos nécessaires sont indiquées par *

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour vers la boutique