GuideDécryptage : Les 5 styles majeurs d’IPA

À l’instar d’un sous-genre émergent du rock and roll, les IPA ont gagné en popularité et ont commencé à se fragmenter en sous-styles. Les brasseurs ont vite compris l’amour et l’engouement des amateurs de bière pour les arômes qu’offre le houblon. C’est dans cette optique que différents styles d’IPA ont vu le jour ces dernières années.

👉 Trêve de bavardage, voyons ensemble les 5 styles majeurs d’IPA et leurs spécificités.

 

Avant de commencer

Pour que vous compreniez un peu le jargon du monde brassicole et surtout des IPA, ce style se caractérise par son amertume accentuée. Cette amertume est générée par l’utilisation centrale du houblon dans les recettes. Ainsi, parmi les spécifiés qui vont nous aider à identifier un style d’IPA, le niveau d’amertume représente un élément majeur. Pour mesurer le taux d’amertume, on utilise l’échelle IBU (International Bitterness Units scale) qui peut se traduire en français par l’unité internationale d’amertume. Ainsi, plus le score d’IBU est élevé et plus le niveau d’amertume le sera également.

Pour vous donner un peu de contexte, la plupart des bières commerciales comme la Heineken, la Carlsberg, la Kronenbourg etc… ont un IBU qui varie entre 8 et 16.

💡 Enfin, même si certaines bières cherchent à faire exploser leur taux d’amertume, il est important d’avoir en tête que votre palais ne peut pas ressentir l’amertume au-delà de 120 IBU.

meme kro
Hé les gars, venez voir, venez voir ! C’est le maire !

 

West Coast IPA

Les West Coast IPA sont connues pour leur arôme de houblon très marqué et débordant de notes d’agrumes et de fruits tropicaux. Leur caractère malté est discret avec une finition sèche et résineuse, pour laisser les saveurs et les arômes de houblon prendre le dessus. Si ça vous tente de goûter, ça tombe bien ! C’est justement la recette de notre San Andreas. Ce style a un niveau d’amertume plutôt modéré, pour mettre les arômes d’agrumes et de fruits tropicaux sur le devant de la scène. Son IBU peut varier entre 40 et 70.

Bière San Andreas Shop
San Andreas West Coast IPA disponible à la vente sur notre boutique.

 

Double ou Imperial IPA

Bien que rien ne soit “doublé” ou surdosé lors de la fabrication de ces brassins, le terme “double” signifie qu’il y a un peu plus de tout en termes de volume d’ingrédients. Plus de malts donnent plus d’alcool au brassin fini et permettent d’ajouter plus de houblon pour équilibrer la bière. La teneur en alcool des double IPA peut varier de 8 % à 10 % ou plus, et leur amertume peut être très élevée, avec un IBU qui se situe entre 60 et 120 (alors qu’une IPA classique a un IBU qui varie entre 40 et 60).

 

Triple IPA

Avec un volume d’alcool de plus de 10 %, les triple IPA, aussi appelées TIPA, sont des bières très houblonnées avec une forte amertume (IBU entre 90 et 120). Ce style s’adresse à ceux qui réclament encore plus de houblon et d’amertume ! Là où la double IPA a une teneur en alcool qui varie entre 8% et 10%, les triple IPA sont systématiquement plus alcoolisées. Ce sont donc des bières fortes, denses, avec un côté sirupeux.

 

White IPA

Un style hybride qui reprend le caractère houblonné de l’IPA et le mélange avec le blé et souvent les épices utilisés dans les bières blanches belges faciles à boire, comme la Blanche de Namur. Le blé apporte un corps plus léger et un zeste rafraîchissant, et de nombreuses variétés de houblon aromatique sont sublimées lorsqu’elles sont associées avec la céréale. Ce style d’IPA est l’un de ceux avec le niveau d’amertume le moins accentué, avec un IBU qui varie entre 20 et 50.

 

Black IPA

Selon l’expert que vous questionnerez à propos de la naissance de la black IPA, certains vous répondront que ce style est né du côté de la côte nord-ouest Pacifique des USA ou dans le nord du comté de San Diego. Ces ales foncées utilisent suffisamment de malts torréfiés pour donner une teinte acajou profonde et une saveur torréfiée distincte des IPA standards au goût de pin et d’agrumes. L’association fonctionne étonnamment bien, et une Black IPA peut être une découverte agréable par rapport aux India Pale Ales typiques, même si vous n’appréciez pas les Stout comme la Guinness. Avec une amertume plutôt franche, la Black IPA a un IBU d’entre 50 et 90.

Gauthier Caizergues

Co-fondateur de la Brasserie 90, brasseur passionné et responsable de la communication.

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible pour les autres visiteurs. Les infos nécessaires sont indiquées par *

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour vers la boutique